Chercheurs par niveaux hiérarchiques

Source de la définition

Adaptée de l’OCDE (2016), Manuel de Frascati 2015: Lignes directrices pour le recueil et la communication des données sur la recherche et le développement expérimental.

Définition

Spécialistes travaillant à la conception ou à la création de nouveaux savoirs (qui mènent des travaux de recherche en vue d’améliorer ou de mettre au point des concepts, théories, modèles, techniques, instruments, logiciels ou modes opératoires), ventilés par niveaux hiérarchiques. Il est proposé d'utiliser la classification par niveau/grade hiérarchique: • Catégorie A : grade/poste le plus élevé auquel des travaux de recherche sont normalement réalisés. Exemple : « professeur titulaire » ou « directeur de recherche ». • Catégorie B : chercheurs travaillant à un niveau moins élevé que le niveau supérieur (A), mais plus élevé que celui des titulaires de doctorat nouvellement diplômés (niveau 8 de la CITE). Exemples : « maître de conférences » ou «chargé de recherche principal ». • Catégorie C: premier grade/poste auquel un titulaire de doctorat nouvellement diplômé sera normalement recruté. Exemples : « chargé de cours » ou « boursier de recherches postdoctorales ». • Catégorie D: étudiants en doctorat (niveau 8 de la CITE) travaillant comme chercheurs, ou chercheurs travaillant à des postes ne nécessitant normalement pas un diplôme de doctorat. Exemples: « doctorant » ou « assistant de recherche » (non titulaire d’un doctorat). Les étudiants en master considérés comme des chercheurs relèvent aussi de cette catégorie.