Taux de transition effective

Définition

Nombre de nouveaux inscrits en première année d’un niveau d’enseignement supérieur pour l’année suivante, exprimé en pourcentage du nombre d’inscrits en dernière année du niveau d’enseignement précédent d’une année donnée qui ne redoubleront pas l’année suivante.

Méthode de calcul

Nombre de nouveaux inscrits en première année d’un niveau d’enseignement supérieur (h+1) pour l’année suivante (t+1) est divisé par le nombre d’inscrits en dernière année du primaire lors d’une année donnée (t) moins le nombre de redoublants en dernière année du primaire lors de l’année suivante (t+1), puis multiplier le résultat par 100.

Données exigées

Effectifs scolarisés et redoublants en dernière année d’un cycle ou niveau d’enseignement (durant l’année scolaire t et t+1, respectivement) et nouveaux inscrits (ou effectifs scolarisés et redoublants) dans la première année d’un cycle ou niveau d’enseignement supérieur pour l’année (t+1).

Source de données

Registres des établissements scolaires ou recensements ou enquêtes scolaires.

Interprétation

Un taux effectif de transition faible est le signe qu’une faible proportion d’étudiants continue leur éducation au niveau d’enseignement suivant, par exemple dû au taux élevé d’abandon de la dernière année d’un niveau d’enseignement donné ou dû à une capacité d’accueil du niveau d’enseignement supérieur. Le taux effectif de transition peut mettre en évidence l’existence d’obstacles potentiels dans un système d’éducation (c.-à-d. sélectivité relative). Ces obstacles peuvent être basés sur une combinaison de plusieurs facteurs incluant les besoins financiers (tels que les frais d’inscription, l’obligation d’acheter les manuels ou uniformes scolaires, etc.) ou problèmes d’offre (tel que le nombre limité d’enseignants ou de classes).

Limitations

Cet indicateur ne considère pas les flux migratoires. Une distinction incorrecte entre les nouveaux inscrits et les redoublants peut biaiser cet indicateur. De plus, le taux effectif de transition évalue que la transition entre la dernière année d’un niveau d’enseignement donné et la première année du niveau suivant et ne prend pas en compte les caractéristiques de l’ensemble du niveau d’enseignement.

But

Pour indiquer la transition réelle d’un cycle (ou niveau) d’enseignement à un cycle (ou niveau) supérieur indépendamment du redoublement. Cet indicateur reflète mieux les situations auxquelles les étudiants qui redoublent la dernière année d’un niveau d’enseignement donné mais éventuellement font la transition au niveau supérieur.

Standard de qualité

Taux effectif de transition doit être calculé sur la base de données fiables concernant le nombre de nouveaux inscrits (ou le nombre d’inscrits diminué du nombre de redoublants), en particulier en première année du cycle ou niveau d’enseignement supérieur. Cet indicateur est généralement affecté par les incohérences entre les données par année (inscrits et redoublants) de deux années consécutives.

Types de désagrégation

Par sexe et par niveau d’enseignement.