Taux brut de scolarisation aux programmes d’éveil et d’éducation de la petite enfance

Définition

Nombre total d’enfants inscrits aux programmes d’éveil et d’éducation de la petite enfance, quel que soit leur âge, exprimé en pourcentage de l’effectif du groupe d’âge officiel correspondant.

Source de données

Registres des établissements scolaires, recensements ou enquêtes scolaires pour les données sur les effectifs scolarisés; recensements démographiques ou estimations de l’effectif de la population en âge de scolarisation.

Méthode de calcul

Diviser le nombre d’enfants inscrits aux programmes d’éveil et d’éducation de la petite enfance, quel que soit leur âge, par le nombre d’enfants constituant le groupe d’âge officiel, et multiplier par 100.

Données exigées

Nombre total d’enfants inscrits aux programmes d’éveil et d’éducation de la petite enfance; population du groupe d’âge officiel correspondant.

Interprétation

Un taux brut d’inscription aux programmes d’éveil et d’éducation de la petite enfance indique la capacité de ce type de programme dans le pays. Un taux d’inscription brut proche de 100 % ou dépassant 100 % indique que le pays est, en principe, en mesure de répondre à la demande de tous les enfants du groupe d’âge officiel des programmes d’éveil et d’éducation de la petite enfance.

Limitations

Les données relatives aux inscriptions aux programmes d’éveil et d’éducation de la petite enfance peuvent être influencées par les méthodes de comptabilisation, et principalement par la mesure avec laquelle des programmes de protection de la petite enfance ayant un contenu pédagogique nul ou très faible figurent dans les statistiques. La distinction entre l’éveil et l’éducation de la petite enfance et la garde organisée des jeunes enfants peut être difficile à définir à l’échelle internationale d’une façon cohérente, en particulier dans le cas des très jeunes enfants, chez qui le rythme naturel de développement limite les possibilités pédagogiques. Il peut y avoir, en outre, d’importantes différences dans la façon dont les pays conçoivent l’éveil et l’éducation de la petite enfance ; certains insistant sur une éducation fondée sur l’expérience alors que d’autres sur le développement des aptitudes, le développement intellectuel, les arts visuels, etc.

But

Mesurer le niveau général de participation des jeunes enfants aux programmes d’éveil et d’éducation de la petite enfance. Il indique aussi la capacité du pays à préparer les jeunes enfants à l’enseignement primaire.

Standard de qualité

Les données relatives aux inscriptions devront porter à la fois sur les institutions et les programmes publics et privés. Comme le chiffre brut des inscriptions ne tient pas compte de l’âge des enfants, ceux qui ont moins de 3 ans et plus de 5 ans (ou quelque soit l’âge officiel du groupe) seront également inclus. Le taux brut d’inscription peut donc être supérieur à 100 %. Seuls les pays exigeant un enregistrement officiel de toutes les activités d’éveil et d’éducation de la petite enfance auront des chances de disposer de données officielles pour cet indicateur. Les pays qui ne disposent de données que pour les programmes éducatifs préscolaires ou préprimaires gérés ou contrôlés par l’Etat devront compléter ces données par des informations sur les inscriptions à d’autres types de programmes organisés d’éveil et d’éducation de la petite enfance, éventuellement au moyen d’études de cas et/ou d’enquêtes par sondage.

Types de désagrégation

Par sexe.