Taux brut d'accès à la dernière année (enseignement primaire, 1er cycle du secondaire)

Définition

Nombre total de nouveaux entrants en dernière année du primaire ou du premier cycle du secondaire général, quel que soit l’âge, exprimé en pourcentage de la population à l’âge d’entrée prévu en dernière année du primaire ou du premier cycle du secondaire général. L’âge d’entrée prévu en dernière année est l’âge auquel les élèves entreraient en classe s’ils avaient commencé l’école à l’âge officiel d’entrée dans le primaire, avaient étudié à plein temps et avaient progressé sans redoubler ni sauter une année d'étude.

Source de données

Données administratives des écoles sur les inscriptions et les redoublants ou les nouveaux inscrits par classe; recensements de la population et enquêtes pour les estimations de la population par année d'âge; données administratives des ministères de l’éducation sur la structure du système éducatif.

Source de la définition

Institut de statistique de l'UNESCO

Méthode de calcul

Le nombre de nouveaux entrants dans la dernière année du niveau d'enseignement donné, quel que soit l'âge, est exprimé en pourcentage de la population de l'âge d'entrée prévu pour la dernière année de ce niveau d'enseignement. Remarque: si les données sur les nouveaux entrants ne sont pas collectées directement, elles peuvent être calculées en soustrayant le nombre d'élèves redoublant la dernière année d’études de l'effectif total dans la dernière année d’études.

Données exigées

Nouveaux entrants dans la dernière année de chaque niveau d'enseignement (ou inscriptions moins les redoublants dans la dernière année); population de l'âge d'entrée prévu en dernière année de chaque niveau d'enseignement et données sur la structure (âge et durée d'entrée) de chaque niveau d'enseignement.

Interprétation

Un ratio élevé indique un degré élevé d'achèvement de l'enseignement primaire ou secondaire inférieur.

Limitations

Il s'agit d'une mesure brute et peut donc dépasser 100% s'il y a un grand nombre d'élèves qui sont entrés à l'école tôt ou tard et / ou qui ont redoublé des années antérieures. Le fait que le RIF puisse dépasser 100% le rend également plus difficile à interpréter que le taux d'achèvement. Par rapport au taux d'achèvement, le taux brut d'admission à la dernière année n'indique pas combien d'enfants terminent la dernière année, seulement combien d'enfants entrent dans cette année. Si les élèves de la dernière année quittent l'école avant d'obtenir leur diplôme, le ratio brut d'admission à la dernière année surestime l'achèvement.

But

Il s'agit d'une mesure indirecte de l'achèvement du primaire ou du premier cycle du secondaire. Il reflète comment les politiques d'accès et de progression dans les premières années du primaire ou du premier cycle du secondaire ont un impact sur la dernière année du niveau donné. Il indique également la capacité du système éducatif à répondre à l'achèvement de la population de l'âge d'entrée prévu à la dernière année du niveau d'enseignement donné. Il suppose que les élèves qui entrent en dernière année pour la première fois terminent finalement la classe et donc le niveau d'enseignement donné.

Standard de qualité

Les données démographiques utilisées pour calculer cet indicateur doivent viser strictement la population ayant l’âge théorique d’entrer en dernière année du primaire. Il convient d’exclure les redoublants, car ils gonfleraient artificiellement le taux.

Types de désagrégation

Par sexe et niveau d'éducation.