Proportion d’enfants et de jeunes (a) en 2e ou 3e année d’études ; (b) en fin de cycle primaire ; et (c) en fin de premier cycle du secondaire ayant atteint au moins le seuil minimal de compétence en (i) lecture et en (ii) mathématiques, par sexe

Définition

Pourcentage d'enfants dans l'enseignement primaire et à la fin de l'enseignement secondaire atteignant au moins un niveau minimum de compétence en lecture et en mathématiques. Si de nombreux pays collectent déjà des données sur les compétences de base, les données sont rarement comparables. Les normes de maîtrise de la lecture pour un enfant au Japon à la fin de l'enseignement primaire peuvent être très différentes de ce que l'on attend d'un enfant en France. Le but des mesures communes de l'apprentissage n'est pas d'effacer ces différences, qui peuvent être basées sur le contexte culturel, mais de créer un échafaudage, ou un cadre, pour chaque domaine d'apprentissage, basé sur des acquis d'apprentissage convenus à chacun des points de mesure.

Source de données

- Évaluations internationales (Programme pour l'évaluation internationale des élèves (PISA), Programme pour l'évaluation internationale des étudiants pour le développement (PISA-D), Trends in International Mathematics and Science Study (TIMSS), Progress in International Reading Literacy Study (PIRLS)); - Évaluations régionales (El Laboratorio Latino americano de Evaluación de la Calidad de la Educación (LLECE), Programme d'analyse des systèmes éducatifs de la confemen (PASEC), Consortium de l'Afrique australe et orientale pour le suivi de la qualité de l'éducation (SACMEQ), Pacific Islands Literacy and Évaluation de la numératie (PILNA)); - Données des évaluations nationales collectées via le catalogue des évaluations des apprentissages (CLA) et / ou disponibles dans les rapports nationaux; - Évaluations basées sur la population (Early Grade Reading Assessment (EGRA) et Early Grade Mathematics Assessment (EGMA), UNICEF Multiple Indicator Cluster Surveys (MICS), People's Action for Learning (PAL) NETWORK: eg Annual Status of Education Report (ASER), UWEZO) , etc.)).

Source de la définition

Institut de statistique de l'UNESCO

Méthode de calcul

Nombre d'enfants et / ou de jeunes au niveau d'enseignement pertinent n dans une année donnée t atteignant ou dépassant le niveau de compétence prédéfini dans une matière donnée s, exprimé en pourcentage du nombre total d'enfants et / ou de jeunes au stade de l'enseignement n, à l'année t, à tout niveau de compétence dans la matière s.

Données exigées

- Répartition du nombre d'enfants et / ou de jeunes à un stade d'enseignement donné au cours d'une année donnée qui se situent au-dessus et en dessous du niveau de compétence prédéfini; - Nombre total d'enfants et / ou de jeunes à un stade d'enseignement donné au cours d'une année donnée qui sont au-dessus et en dessous du niveau de compétence prédéfini; - Cartographie CITE par pays.

Interprétation

Plus la valeur de l'indicateur est élevée, plus la proportion d'enfants ou de jeunes adultes ayant acquis le niveau minimum de compétences significatives est élevée.

Limitations

Telles qu'elles sont actuellement mesurées, la plupart des évaluations de l'apprentissage à grande échelle se concentrent uniquement sur la population scolaire. L'ISU a proposé un ajustement de l'indicateur 4.1.1 pour tenir compte des différences de taux de non-scolarisation et d'achèvement entre les pays. Un deuxième défi est la disponibilité des données, car de nombreux pays ne conduisent pas d'évaluations représentatives au niveau national sur une base régulière et / ou ne participent à aucun programme international. Enfin, les mesures de l'apprentissage en elles-mêmes ne peuvent donner qu'une image incomplète de la qualité de l'éducation dans un pays; cependant, ils offrent des informations qui peuvent aider les pays à définir leurs propres politiques et objectifs pour s'assurer que personne n'est laissé pour compte.

But

Les gouvernements, les enseignants et les parents veulent tous savoir si leurs enfants sont suffisamment préparés pour devenir des membres productifs de la société, en particulier sur le marché du travail mondialisé d’aujourd’hui. Ces données permettront de comparer les performances des élèves dans les matières nécessaires à l'apprentissage tout au long de la vie. Les données sur les compétences permettront également de savoir où les politiques éducatives, les stratégies d'apprentissage ou les types d'enseignement peuvent donner de meilleurs résultats, fournissant un point de départ pour les réformes politiques.

Standard de qualité

L'ISU tient à jour une base de données mondiale sur les évaluations de l'apprentissage dans l'éducation de base. L'inclusion d'un point de données dans la base de données pour montrer la transparence est complétée en suivant un protocole et est examinée par les points focaux techniques de l'ISU pour assurer la cohérence et la qualité globale des données, sur la base d'un ensemble de critères objectifs garantissant que seuls les plus récents et fiables les informations sont incluses dans la base de données. Ces critères comprennent: les sources de données doivent inclure une documentation appropriée; les valeurs des données doivent être représentatives au niveau de la population nationale et, dans le cas contraire, être notées en bas de page; les valeurs des données sont basées sur un échantillon suffisamment grand; le cadre d'évaluation de l'apprentissage couvre l'ensemble minimal de contenus dans le cadre de contenu global et les niveaux de compétence sont alignés sur le niveau de compétence minimal (MPL) tel que défini dans le cadre de compétence mondial; et les données sont plausibles et basées sur les tendances et la cohérence avec les estimations publiées / communiquées antérieurement pour l'indicateur.

Types de désagrégation

Par sexe.