Proportion d'enfants âgés de 24 à 59 mois dont le développement est en bonne voie en matière de santé, d'apprentissage et de bien-être psychosocial, par sexe

Définition

La proportion d'enfants âgés de 24 à 59 mois dont le développement est en bonne voie en matière de santé, d'apprentissage et de bien-être psychosocial. L'indicateur dérivé de l'ECDI2030 est la proportion d'enfants âgés de 24 à 59 mois qui ont atteint le nombre minimum de jalons attendus pour leur groupe d'âge. En 2015, l'UNICEF a lancé un processus de développement méthodologique qui a nécessité de vastes consultations avec des experts, des agences partenaires et des autorités statistiques nationales. Au cours des cinq années suivantes, des méthodes tant qualitatives que quantitatives ont conduit au développement de l'ECDI2030. L'ECDI2030 rend compte de la réalisation des étapes clés du développement par les enfants âgés de 24 à 59 mois. L'ECDI2030 est destiné à remplacer l'indice de développement de la petite enfance (ou ECDI) qui recueille des données sur l'indicateur proxy de l'ODD 4.2.1 qui est utilisé depuis 2015. L'ancien ECDI et le nouvel ECDI2030 ciblent des groupes d'âge différents et mesurent légèrement différents domaines de développement. Par conséquent, les indicateurs générés par les deux instruments peuvent ne pas être entièrement comparables et il faut être prudent lors de l'interprétation des estimations produites par les deux mesures. Les données publiées sont basées sur l'ECDI.

Source de données

En 2015, l'UNICEF a lancé un processus de développement méthodologique qui a nécessité de vastes consultations avec des experts, des agences partenaires et des autorités statistiques nationales. Au cours des cinq années suivantes, une séquence d'étapes techniques soigneusement planifiées a été exécutée, intégrant à la fois des méthodes qualitatives et quantitatives pour identifier les meilleurs éléments pour mesurer l'indicateur 4.2.1. Ce processus a conduit à l'élaboration de l'indice de développement de la petite enfance (ECDI) 2030. L'ECDI 2030 répond au besoin de données représentatives au niveau national et comparables au niveau international sur le développement de la petite enfance, collectées de manière standardisée. Il rend compte de la réalisation des étapes clés du développement par les enfants âgés de 24 à 59 mois. On pose aux mères ou aux principaux dispensateurs de soins 20 questions sur la façon dont leurs enfants se comportent dans certaines situations de la vie quotidienne, ainsi que sur les compétences et les connaissances qu'ils ont acquises. L'ECDI2030 peut être intégré dans les efforts nationaux existants de collecte de données, y compris les programmes internationaux d'enquêtes sur les ménages tels que le MICS soutenu par l'UNICEF et les enquêtes démographiques et sanitaires (DHS). L'ECDI2030 est destiné à remplacer l'indice de développement de la petite enfance (ou ECDI) qui recueille des données sur l'indicateur proxy de l'ODD 4.2.1 qui est utilisé depuis 2015. L'ancien ECDI et le nouvel ECDI2030 ciblent des groupes d'âge différents et mesurent légèrement différents domaines de développement. Par conséquent, les indicateurs générés par les deux instruments peuvent ne pas être entièrement comparables et il faut être prudent lors de l'interprétation des estimations produites par les deux mesures. Les données publiées sont basées sur l'ECDI.

Source de la définition

Institut de statistique de l'UNESCO

Méthode de calcul

Nombre d'enfants âgés de 24 à 59 mois dont le développement est en bonne voie en matière de santé, d'apprentissage et de bien-être psychosocial divisé par le nombre total d'enfants âgés de 24 à 59 mois dans la population multiplié par 100.

Données exigées

- Nombre d'enfants âgés de 24 à 59 mois dont le développement est en bonne voie en matière de santé, d'apprentissage et de bien-être psychosocial; - Nombre total d'enfants âgés de 24 à 59 mois.-

Interprétation

Plus le score combiné représenté par l'indicateur est élevé, plus le pourcentage d'enfants prêts à commencer l'enseignement primaire est élevé.

Limitations

L'ODD 4.2.1 a été initialement classé au niveau 3 et a été mis à niveau au niveau 2 en 2019; en outre, des modifications de l'indicateur ont été apportées lors de l'examen complet de 2020. À la lumière de cela et étant donné que l'ECDI 2030 a été officiellement publié en mars 2020, il faudra un certain temps au pays pour adopter et mettre en œuvre la nouvelle mesure et pour que les données soient disponibles à partir d'un nombre suffisamment grand de pays. Par conséquent, dans l'intervalle, un indicateur indirect (enfants âgés de 36 à 59 mois dont le développement est en bonne voie dans au moins trois des quatre domaines suivants: littératie-numératie, physique, socio-émotionnel et apprentissage) sera utilisé pour rendre compte 4.2.1, le cas échéant. Cet indicateur proxy est utilisé pour les rapports mondiaux sur les ODD depuis 2015, mais n'est pas entièrement aligné sur la définition et le groupe d'âge couverts par la formulation de l'indicateur ODD. Lorsque l'indicateur proxy est utilisé pour les rapports ODD sur 4.2.1 pour un pays, il sera noté en tant que tel dans la base de données mondiale ODD.

But

Le développement de la petite enfance (DPE) prépare le terrain pour une vie florissante. Investir dans le DPE est l'un des investissements les plus critiques et les plus rentables qu'un pays puisse faire pour améliorer la santé, l'éducation et la productivité des adultes afin de renforcer le capital humain et de promouvoir le développement durable. Le DPE est l'équité dès le départ et fournit une bonne indication du développement national. Les efforts visant à améliorer le DPE peuvent apporter des améliorations humaines, sociales et économiques tant pour les individus que pour les sociétés.

Standard de qualité

L'UNICEF gère la base de données mondiale sur le développement de la petite enfance (DPE) qui est utilisée pour les ODD et d'autres rapports officiels. L'inclusion de points de données dans la base de données est basée sur un ensemble de critères objectifs garantissant que seules les informations les plus récentes et les plus fiables sont incluses dans les bases de données. Ces critères comprennent les suivants: les sources de données doivent inclure une documentation appropriée; les valeurs des données doivent être représentatives au niveau de la population nationale; les données sont collectées à l'aide d'une méthodologie appropriée (par exemple, échantillonnage); les valeurs des données sont basées sur un échantillon suffisamment grand; les données sont conformes à la définition standard de l'indicateur, y compris le groupe d'âge et les concepts, dans la mesure du possible; les données sont plausibles en fonction des tendances et de la cohérence avec les estimations publiées / communiquées antérieurement pour l'indicateur.

Types de désagrégation

Par âge, sexe, location, richesse du ménage, emplacement géographique et niveau de scolarité des soignants.